Méthylènedioxypyrovalérone (MDPV)

180.00320.00

UGS : ND
Avaibility : en stock
Category:
Share:

The drug can be administered through  Oral, insufflation, intravenous, rectal, vaporization

Acheter la méthylènedioxypyrovalérone (MDPV)

La méthylènedioxypyrovalérone (MDPV) est un énergisant de la classe de la cathinone qui agit comme un inhibiteur de la recapture de la noradrénaline-dopamine (NDRI). Il a d’abord été développé dans les années 1960 par un groupe de Boehringer Ingelheim. Son action sur le support de la dopamine est plusieurs fois plus ancrée que sur le support de la noradrénaline et il est à toutes fins utiles inerte au niveau du support de sérotonine. Le MDPV est resté un énergisant sombre jusque vers 2004, date à laquelle il était censé être vendu comme médicament planificateur. Jusqu’à ce que cela soit interdit en 2011, les articles contenant du MDPV et nommés comme des sels de douche étaient vendus comme médicaments pour le sport dans les dépanneurs et les magasins de vente au détail aux États-Unis, comme la publicité pour Spice et K2 comme encens.

MÉTHODE D’UTILISATION du Méthylènedioxypyrovalérone (MDPV)

Le médicament peut être administré par voie orale, insufflation, intraveineuse, rectale, vaporisation

Impacts sur la santé

Le MDPV agit comme un énergisant et a été considéré comme ayant des effets comme ceux de la cocaïne, du méthylphénidate et des amphétamines.

Les impacts mentaux essentiels durent environ 3 à 4 heures, avec des conséquences différées comme la tachycardie, l’hypertension et l’incitation douce qui durent de 6 à 8 heures. On a vu que des portions élevées provoquaient des crises d’anxiété extrêmes et retardées chez les clients fanatiques de l’énergie, et il y a eu des rapports rapportés de psychose de retrait au repos et de compulsion à des doses plus élevées ou des étirements de dosage plus incessants. Il a également été noté à maintes reprises d’activer des aspirations irrésistibles à la redirection.

Les modalités détaillées d’admission comprennent l’utilisation orale, l’insufflation, le tabagisme, l’utilisation rectale et intraveineuse. Il est probablement dynamique à 3–5 mg, avec des doses régulières allant de 5 à 20 mg.

Au moment où elle est mesurée chez la souris, l’ouverture réanimée au MDPV provoque un impact anxiogène ainsi qu’une conduite forcée étendue, un élément qui a effectivement été observé chez l’homme. De même, comme avec la MDMA, MDPV a également procédé à une transformation plus rapide qui a ressuscité l’isolement social.

Un raffinement croisé entre le MDPV et la cocaïne a été prouvé. En outre, les deux psychostimulants, MDPV, et la cocaïne rétablissent un comportement de traque de drogue l’un pour l’autre, bien que le retour à la consommation de drogue soit dans tous les cas plus articulé avec la drogue moulante. De plus, les souvenirs liés au MDPV nécessitent plus d’occasions d’être arrosés. De même, chez les souris traitées par MDPV, une portion de préparation de cocaïne déclenche une neuroplasticité critique, suggérant une forte faiblesse à ses mauvais traitements.

 

En cas de surdosage, veuillez appeler l’ambulance.

 

Pour plus de données sur la prescription, cliquez   ici

Pour en savoir plus sur vos articles, cliquez  ici

 

 

quantity

10g, 25g

There are no reviews yet.

Be the first to review “Méthylènedioxypyrovalérone (MDPV)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.